Aymeric Hays-Narbonne prend la présidence du Réseau des écoles françaises de cinéma d’animation (Reca)

Il succède à Cyril Georgin, directeur des relations institutionnelles d’ISART, à la tête de ce réseau des 25 écoles françaises d’animation les plus reconnues. Le bureau du Reca réunit également Moïra Marguin (Gobelins), vice-présidente de l’association, et Joan Da Silva (LISAA), trésorier.

Agé de 43 ans, diplômé de l’École Émile Cohl (option multimédia) en 1999, spécialisé ensuite en Dessin 3D, Aymeric Hays-Narbonne exerce plusieurs responsabilités au sein de l’école : adjoint de direction, il est responsable de la formation Dessin 3D et coordinateur pédagogique des étudiants de 4e et 5e années des options court-métrage et jeu vidéo. Depuis 2017, il est également coordinateur et responsable du développement de la formation continue.

Il occupera un mandat de deux ans au sein du Reca, dont il était jusqu’ici administrateur, chargé de la communication web. Le Reca organise chaque année des journées pour l’emploi et la professionnalisation des étudiants des écoles d’animation. En juin 2017, le réseau a réalisé une étude importante sur cinq métiers du secteur (animateur, réalisateur, superviseur d’effets visuels, storyboarder et matte painter), précédée d’une définition du schéma de fabrication d’un film d’animation, à la demande de l’Afdas et de la Commission paritaire nationale emploi-formation de l’audiovisuel (CPNEF de l’audiovisuel).

 

> http://www.cpnef-av.fr/docs/pdf/Etude_schema_fabrication_5_fiche.pdf
> www.reca-animation.com

Retour aux actualités