VAE Validation des acquis de l’expérience

Pour faire certifier son expérience par un titre ou diplôme de l'École Émile Cohl

La VAE à l’École Émile Cohl

Toute personne, quels que soient son âge, sa nationalité, son statut (bénévole, salarié ou non salarié) et son niveau de formation, qui justifie d’au moins 1 an d’expérience en rapport direct avec la certification visée, peut prétendre à la VAE. Cette certification peut être un diplôme, un titre ou un certificat de qualification professionnelle.

La VAE sert à :

  • Changer d’emploi,
  • Faire reconnaître ses compétences, évoluer professionnellement,
  • Valider son expérience pour soi-même, développer sa confiance en soi.

 

L’École Émile Cohl délivre plusieurs certifications accessibles par la VAE et finançables par exemple par un OPCO, Pôle emploi ou le CPF (sur le site www.moncompteformation.gouv.frconsultez les pages Dessinateur 3D et Dessinateur Praticien).

 

 

1. Diplôme visé niveau 6 de Dessinateur praticien :

Le Dessinateur praticien exerce plusieurs activités dans les divers domaines des métiers de l’image fixe et/ou animée dans les domaines audiovisuels, cinéma d’animation, jeu vidéo ou édition.

 

2. Titre enregistré au RNCP niveau 6 par France compétences de Dessinateur 3D :

Le dessinateur 3D exerce plusieurs activités dans les divers domaines de l’infographie 2D/3D et de l’animation 3D pour le cinéma d’animation en pré-et post-production (effets visuels) et pour le jeu vidéo.

 

3. Certifications d’école dans les spécialisations bac+5 en édition, jeu vidéo ou cinéma d’animation :

Les Directeurs de création en Edition multimédia, Réalisateurs-auteurs en cinéma d’animation et Réalisateurs-concepteurs en jeu vidéo maîtrisent l’ensemble d’une chaîne de production graphique, de la conception à la réalisation en passant par la narration, en prenant en compte tous les aspects complexes de chaque étape. Leurs compétences répondent aux exigences techniques, graphiques et managériales des entreprises de l’image.

 

 

 


Procédure et parcours

Etape 1- Identification de la certification visée

Avant toute démarche VAE, il est important d’identifier la certification en rapport avec ses compétences et son projet professionnel. Cette étape est essentielle puisque d’elle dépend le bon départ de la procédure de VAE. Il est possible pour cela de consulter le répertoire national des certifications professionnelles (RNCP) et de contacter l’école afin d’obtenir toutes les informations nécessaires.

Etape 2 – Pré-requis et candidature

Le candidat doit justifier d’une année minimum d’activité dans le domaine choisi.

Il remet à l’école un dossier de demande de recevabilité : ce dossier consiste à apporter la justification de sa démarche de VAE et à se positionner face aux attendus du titre. Ce dossier contiendra obligatoirement :

  • Un CV détaillé précisant les fonctions ou activités confiées au sein de chaque structure (entreprises, associations, etc.).
  • Les certificats de travail ou attestations indiquant les postes occupés et missions réalisées.
  • Une photocopie des diplômes acquis.
  • Une photocopie de la pièce d’identité.
  • Une lettre d’intention relatant les motivations et objectifs professionnels.
  • Des travaux se rapportant à la spécialité professionnelle visée.

 

Pour le titre de Dessinateur 3D : deux planches de dessins analytiques, en 2D.

Pour le diplôme visé de Dessinateur Praticien : un exemplaire de plusieurs publications réalisées (au minimum 3)

Pour la spécialisation bac+5 en Edition : 5 albums, livres, magazines édités, etc. ou 25 créations graphiques illustrées (première de couverture, illustrations, dessins, affiches, etc.). Ces originaux seront restitués au candidat suite à l’examen de son dossier.

Pour la spécialisation bac+5 en Cinéma d’animation : un échantillon de 3 productions de films animés, finalisés et sonorisés.

Pour la spécialisation bac+5 en Jeu vidéo : un échantillon de 3 prototypes de jeu vidéo, finalisés.

 

 

Etape 3 – Etude de la faisabilité du projet de VAE

Après étude du dossier et entretien téléphonique avec un conseiller pédagogique de l’école, celle-ci se prononce sur la faisabilité de la démarche.

Une commission d’admission VAE statue sur la recevabilité des projets individuels. Elle est composée du directeur pédagogique de l’établissement, d’un professionnel expert dans la spécialité visée et d’un intervenant spécialisé dans le domaine choisi.

La commission pourra approuver en l’état le projet de VAE, conseiller au candidat de suivre au préalable des formations complémentaires, ou l’orienter vers un bilan de compétences si le projet lui semble prématuré. Elle pourra également réserver son avis dans l’attente de pièces complémentaires (sortie d’un livre, production 3D supplémentaire, etc.).

 

Etape 4 – Elaboration du livret de preuves

Le candidat élabore un dossier de preuves de 50 pages minimum, construit à partir de ses expériences et activités. Ce dossier est mis à disposition du jury.

Accompagnement renforcé : Le candidat satisfaisant aux conditions de recevabilité peut faire le choix d’être accompagné dans la rédaction de son livret de preuves d’expérience. Le cas échéant, cet accompagnement sera effectué par un professionnel désigné par l’école, dont la commission d’admission VAE a validé l’expertise dans la spécialité visée. Selon ce qu’elle préconisera et en accord avec le candidat, le forfait d’accompagnement pourra s’étendre jusqu’à 24 heures.

 

Etape 5 – Evaluation de l’expérience

Prendre contact avec l’École Émile Cohl pour connaître les modalités d’évaluation propres à chaque certification.

 

En savoir +

Prise en charge possible par les OPCO, Pôle emploi, CPF ou autres financeurs.

Contact : Aurélie Borel // 04 72 12 12 52 // aborel@cohl.fr

 

Calendrier des cours et tarifs

> Droits d'inscription, accompagnement et jury 2450 €

Contact
Aurélie BOREL : 04 72 12 12 52

Plan de formation

Cliquez pour agrandir

Je désire m'inscrire