Débouchés professionnels

Enquête d’insertion en cours

En vue d’inscrire nos formations au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP), nous mettons à jour notre enquête sur l’accès à l’emploi des jeunes diplômés issus des deux cursus de Dessinateur Concepteur (bac+5) et de Dessinateur 3D (bac+3). Nous publierons prochainement les résultats de cette enquête.

Rappelons quelques éléments de contexte :

  • En sortie d’études, les jeunes artistes accèdent à l’emploi suivant différents statuts, salarié ou non-salarié. Les CDD et CDI ne sont pas à exclure, toutefois les formes d’emploi les plus fréquentes sont les CDD d’usage des intermittents du spectacle et les contrats passés sous le régime des artistes-auteurs (free lance). Il est également fréquent de combiner plusieurs contrats (multisalariat) ou statuts (salarié et free lance).

 

  • Rappelons aussi que depuis 2016, sous l’effet des mesures de crédit d’impôt et d’aides du CNC, les industries du cinéma d’animation et du jeu vidéo parlent régulièrement de plein emploi dans leurs secteurs respectifs. Les conditions d’insertion sont moins évidentes dans les métiers du livre, où les disparités de situations professionnelles et de revenus sont élevées. Dans l’édition, plus de 70 % des auteurs exercent des activités complémentaires, selon une étude de 2016 du ministère de la Culture et de la Communication.

Face à ces constats, l’école développe les compétences des étudiants dans une logique de polyvalence. Il est indispensable que les jeunes diplômés s’engagent dans leurs projets artistiques avec le sentiment d’avoir le choix, sans s’enfermer dans un secteur ni un métier déterminés. Les trajectoires professionnelles de nos anciens élèves permettent d’en témoigner.

Pour toute demande de renseignement sur l’insertion des Cohliens, contactez

Agnès Jolivet (ajolivet@cohl.fr) ou Silvia Baggiani (sb@cohl.fr), responsables du service des stages et de l’insertion professionnelle

Enregistrer