Esquisses et gravures Stage d'esquisses et gravures avec l'école Emile Cohl, à Lyon

Durant 5 jours, apprendre le travail de la gravure depuis le crayonné jusqu'à la réalisation d'une gravure.

En partenariat avec le Musée des Beaux-Arts de Lyon, le Centre de recherches de l’École Émile Cohl (CRHI) propose une immersion dans le processus de création d’une image. Dans ce stage, la théorie et la pratique se répondent pour enrichir le discours plastique.

Au programme du stage de gravure

En cinq jours, on abordera le travail préparatoire d’une image, depuis le crayonné jusqu’à la réalisation d’une gravure : comment penser le sujet, le cadrage, les esquisses, la lumière ?

Le stage sera ponctué de conférences, d’une visite commentée du cabinet des dessins du musée et de séquences de pratique artistique. Il se terminera par un accrochage des travaux des stagiaires dans la salle pédagogique de l’exposition, au Musée des Beaux-Arts.

Lundi
Au musée des Beaux-Arts :
9h-9h45 Accueil et présentation du stage
9h45-11h
Visite du cabinet des dessins duMusée des Beaux-Arts et conférence autour de la conservation, de la restauration et de l’exposition des œuvres dessinées
11h-12h Visite libre dans les collections permanentes du musée
13h30-16h30 Travail sur le croquis
Travail d’après modèle, dans la chapelle du musée. Dans les salles des collections de peintures : recherche des familles de formes d’après les dessins choisis du cabinet de dessins…
13h40-16h30 Travail autour du croquis
Le travail de la ligne : du regard à l’épuration pour « dire le maximum avec le minimum de moyens ». 

Mardi
À l’École Émile Cohl :
9h-10h Conférence : du dessein au dessin.
10h-12h Comment penser le dessin, à travers ce qui est montré, caché, dévoilé, suggéré.
Dessin analytique (comment fonctionnent les formes, leur genèse), format A4 ou A3, différents outils : sanguine, pierre noire, fusain, encre de Chine, mine de plomb.
13h30-16h30 Travail sur le cadrage, le déplacement, l’effacement… Définition du format. Définition plus élaborée, choix entre deux cadrages. Outils : mine de plomb, feutre pinceau.

Mercredi
À l’École Émile Cohl :
9h-10h Conférence. L’artiste et le dessin : entre recherche, passion et œuvre autonome.
10h30-12h30 : l’esquisse et ce que cela comporte : touche, liberté, rapidité, repentirs, corrections, travail sur le fond, les formes, les lumières les ombres… outils : gouache ou pigments caparol sur papier Canson tendu sur planche.
13h30-15h30 : mise au carreau sur papier calque (choix des formes, simplification). 15h30-16h30 : préparation des supports et vernis des plaques.

Jeudi
À l’École Émile Cohl :
Quand le dessin devient gravure
9h-10h : Report du dessin sur la plaque
10h30- 12h30 : Début de la réalisation des gravures, eau-forte et ses différentes techniques : vernis dur, vernis mou, aquatinte, aquatinte au sucre, pointe sèche, monotype couleur…
13h30-16h30 : suite du travail : morsure, bain, reprise

Vendredi
Mise en situation au Musée des BeauxArts :
9h-12h : Tirage, à l’école.
14h30-16h30 : Accrochage des réalisations au musée, dans la salle pédagogique de l’exposition.

Pot de clôture.

Pour qui ?

Pour les débutants, dès 14 ans, qui souhaitent découvrir cette technique traditionnelle.

L’encadrement du stage

L’école Emile Cohl met à disposition des stagiaires des infrastructures spécifiques tel des ateliers équipés, la presse, etc. Cette semaine est encadrée par Gilbert Houbre, peintre graveur et Cyril Devès, docteur en histoire de l’Art, chercheur et conférencier. Tous deux sont professeurs à l’école Emile Cohl.

Téléchargez la documentation sur nos stages

Le nombre de places étant limité, il est vivement conseillé de ne pas attendre la dernière minute pour s’inscrire. Pour tous renseignements, contactez Aurélie au +33 (0)4 72 12 12 52 ou par mail via notre page contact.