Spécialisation en jeu vidéo

Se former au métier de Concepteur artistique - Réalisateur en jeu vidéo. En 2 ans après un titre de niveau 6.

Informations clés

  • Nombre d’heures d’enseignement :

    1.220 h, en année 1, et 870 h de cours et 840 h de stage, en année 2

  • Certification :

    Titre de Concepteur artistique – Réalisateur de jeu vidéo

    Titre à finalité professionnelle de niveau 7

    Certification :
  • Chiffres clés

    90% de diplômés sur l’année 2020-2021

  • Les + de la formation :

    Une formation artistique et technique permettant de réaliser un prototype de jeu vidéo (projet de fin d’études), un accompagnement assuré par des artistes confirmés, un stage en entreprise de six mois.

Présentation de la formation

Les entreprises du jeu vidéo sont confrontées à des enjeux de création, des enjeux technologiques, de spécialisation d’équipes et d’internationalisation de leurs projets. Elles recherchent des concepteurs de jeux vidéo.

La formation de Concepteur artistique – Réalisateur de jeu vidéo a non seulement pour objectif de faire émerger une démarche de créateur chez les étudiants, mais aussi de les rendre capables de maîtriser le processus de production complet d’un prototype de jeu. Le projet de fin d’études est celui d’un concepteur et réalisateur de jeu vidéo : il s’agit de concevoir des images au service d’une narration, de mettre en forme un projet de jeu et de prendre en charge les étapes de son développement, jusqu’à sa finalisation. Durant toutes ces étapes, les étudiants sont sensibilisés aux contraintes des métiers connexes à celui qu’ils exerceront : game design, programmation, sound design.

Pour connaître les blocs de compétences et les possibilités de validation cliquez ici 

 

Durant deux ans, les étudiants bénéficient d’un accompagnement individuel et collectif pour être en mesure de développer des œuvres originales. Leurs travaux sont susceptibles d’être présentés en festival à des studios : ils sont donc aussi évalués sous l’angle de la pertinence du message qu’ils délivrent et de la qualité du rendu.

La formation vise à acquérir des compétences en écriture de projet, à maîtriser les logiciels utilisés par les studios de jeu vidéo, notamment 3DS Max, Unity et Blender, et à appliquer une organisation de travail permettant de produire un prototype de jeu vidéo fonctionnel.

La spécialisation de Concepteur artistique – Réalisateur de jeu vidéo prépare les étudiants à leur futur environnement professionnel :

  • par la pratique : worskshops, suivi de projet, cours d’anglais appliqués au développement de projets
  • par le retour d’expérience de professionnels : conférences métiers, ateliers de formation sur les formalités administratives
  • par un entraînement de leur créativité, au moyen des techniques de dessin traditionnel : peinture de composition, sculpture, croquis.

Pour en savoir plus : consultez les emplois accessibles et les données d’insertion professionnelle.

Cette certification est accessible en formation initiale, continue ou par la Validation des acquis de l’expérience VAE

La formation présentée lors de la JPO du 28 avril 2021 en live :

 

  • 1ère année
  • 2ème année
année

En savoir + sur chaque année

  • Cette année amorce la spécialisation de l’étudiant en jeu vidéo à travers la réalisation de projets, individuels et de groupe. L’étudiant découvre et approfondit les codes de l’environnement professionnel qu’il a choisi.

    Au cours de sa formation, l’étudiant met au point le projet de fin d’études qui sera accompli et soutenu devant un jury, l’année suivante.

    • Le tarif de l’année de formation

      8.400 euros (+ 900 euros de frais de gestion annuels). Il comprend 1.220 h de formation, soit 37 h / semaine.

    • Les matières enseignées

      • Croquis

      • Peinture de composition

      • Modelage et sculpture numérique

      • Anglais

      • Atelier d'écriture

      • Méthodologie et documentation

  • Le premier semestre est consacré à la préparation du projet personnel, que les étudiants ont soumis à l’équipe pédagogique en fin d’année précédente. Ils bénéficient d’un suivi individuel renforcé, participent à des workshops pour se préparer à la vie active – par exemple en création de bandes démo convaincantes – et à des conférences animées par des intervenants extérieurs. Les cours d’anglais sont centrés sur la préparation du portfolio artistique et la recherche de stage.

    Deuxième semestre : fabrication du projet de fin d’études. Le suivi technique et artistique est approfondi. Il débouche sur une évaluation intermédiaire : le « diplôme blanc ».

    Au cours de cette période, le stage en entreprise a lieu de juin à décembre, de préférence dans un pays étranger. Au retour, les étudiants finalisent leur projet de diplôme, rédigent leur rapport de stage et réalisent leur soutenance finale, devant un jury de professionnels.

    La dernière journée à l’école est placée sous le signe de l’insertion professionnelle. Elle donne lieu à un job dating auquel participent près de 60 entreprises. Chaque étudiant se voit proposer une dizaine d’entretiens de recrutement.

    • Le tarif de l’année de formation

      8.490 euros (+ 900 euros de frais de gestion annuels). Il comprend 870 h de formation, soit 38 h / semaine, ainsi qu’un stage de 840 h.

    • Les matières enseignées

      • Peinture, croquis

      • Anglais

      • Préparation au stage

      • Séminaires administratifs et juridiques

      • Conférences et workshops

      • Suivi de projet individualisé (projets tutorés et soutenance)

Admission

  • Les modalités d'accès

    Tout candidat français ou étranger peut demander son admission directement en 4e année sous
    réserve de satisfaire aux conditions suivantes :

    • être titulaire d’un diplôme bac + 3 dans le domaine artistique validé dans l’année en cours et bénéficiant d’une reconnaissance de l’Etat (diplôme d’Etat, licence, titre RNCP ou
    diplôme visé de niveau 6).

    • avoir constitué 1 portfolio artistique comportant 2 parties :
    1ère partie : un dossier présentant 20 dessins d’observation d’après réel (dessins originaux) témoignant de compétences avérées en dessin (étude documentaire, modèle vivant, dessin d’objet…technique libre)
    2e partie : un dossier plus spécialisé dans le domaine choisi par le candidat à savoir Jeu vidéo : du storyboard, de l’animation 2D et/ou 3D, des rendus 3D fixe, du character design, des décors, etc.

    A ce portfolio s’ajoute le dossier d’admissibilité, remis par le secrétariat, complété et accompagné des documents demandés

  • Procédure d’admission

    Prise de rendez-vous / entre janvier et mai

    Le candidat contacte l’école par téléphone ou mail pour prendre un rendez-vous d’admission qui se tiendra en distanciel.

    L’entretien d’admissibilité en distanciel / avant le 15 mai

    Au moins 5 jours avant l’entretien, le candidat doit transmettre son dossier complet par voie numérique. Lors de cet entretien individuel avec un responsable pédagogique, le candidat présente son dossier artistique. Cet entretien permet également de mieux cerner la motivation et les objectifs du candidat, ainsi que le niveau de français pour les étudiants étrangers qui ne peuvent justifier d’un niveau C1.

    L’épreuve de dessin / 2 jours en juin

    Le candidat sait immédiatement à l’issue de l’entretien s’il est admissible à l’épreuve de dessin décrite ci-après.
    Le candidat admissible est convoqué à une épreuve de dessin se déroulant sur 2 jours dans la 1ère quinzaine de juin. Il recevra une convocation détaillée concernant les modalités de l’épreuve début mai. Il pourra être demandé d’apporter les originaux du dossier d’admissibilité lors de la venue du candidat à l’école pour l’épreuve de dessin.

  • Admission

    Le jury d’admission, réuni en séance plénière en juin, statue sur l’admission ou non des candidats.
    Les candidats refusés peuvent à nouveau postuler en 4e année dans les 2 ans qui suivent.

  • Candidature des diplômés de l’École Émile Cohl

    Tout candidat ayant obtenu le diplôme visé de Dessinateur Praticien ou le titre de Dessinateur 3D peut faire acte de candidature en 4e année, sous réserve de :
    • remplir un dossier de candidature et le déposer avant le 15 mai de l’année en cours
    • rédiger une lettre de motivation en français avec argumentaire étayé sur le choix de l’option envisagée
    Le jury d’admission en 4e année se prononce avant la fin juin.
    Les candidats refusés à l’admission peuvent renouveler leur candidature, sans limitation dans
    la durée.

Focus sur la progression d'un étudiant de la 1ère à la dernière année

Simon-Pierre Bernard Simon-Pierre Bernard
Simon-Pierre Bernard Simon-Pierre Bernard
Simon-Pierre Bernard Simon-Pierre Bernard
Simon-Pierre Bernard Simon-Pierre Bernard
Simon-Pierre Bernard Simon-Pierre Bernard
Simon-Pierre Bernard
Simon-Pierre Bernard
Simon-Pierre Bernard
Simon-Pierre Bernard
Simon-Pierre Bernard

Deves Cyrils