Storyboard (cinéma et/ou animation)

Formation professionnelle

Informations clés

  • Date des formations

    du 11 au 29 octobre (Lyon).

    du 22 novembre au 10 décembre (Lyon).

     

     

     

  • Nombre d’heures d’enseignement :

    105 heures de formation en continu et en présentiel sur 15 jours.

    Journée type : 9h-12h30 et 13h30-17h (hors week-end).

    Nombre d’heures d’enseignement :
  • Financement

    Cette formation est sous condition prise en charge par l’AFDAS :

    en savoir plus

  • Pré-requis

    Niveau intermédiaire à expert de l’outil et environnement informatique. Culture affirmée du langage cinématographique et de l’histoire du cinéma

  • Public concerné

    Intermittents (Techniciens du cinéma et de l’audiovisuel), Artistes-auteurs, salariés dans les domaines de l’audiovisuel, demandeurs d’emploi ou personnes en reconversion professionnelle.

    Par exemple : professionnels de l’animation intermittents du spectacle, artistes-auteurs ou scénaristes souhaitant développer leurs compétences ou souhaitant enrichir leur domaine professionnel.

  • Certification

    Cette formation n’est pas certifiante actuellement. Il s’agit d’une action de formation de montée en compétence donnant lieu à une attestation de fin de formation.

  • Modalités d'accès

    Etape 1 : Envoi d’un portfolio : un CV et une lettre d’intention précisant les attentes de formation et le parcours professionnel.

     

    Etape 2 : Audit téléphonique + questionnaire sur les connaissances et pratiques de l’environnement informatique.

    Un entretien téléphonique avec la responsable du dispositif de formation est mis en place 5 jours environ après la réception de votre dossier. Celui-ci permet de valider par un échange les motivations et attentes ainsi que le profil du candidat.

     

    Etape 3 : Notification de la décision d’admission par mail (sous 5 jours environ).

     

     

    4 à 12 stagiaires par session.

     

     

    Plus de renseignements et référent Handicap :

    Formulaire de contact dédié

    Formation professionnelle
    Taille de téléchargement maximum : 5 Mo

     

Présentation de la formation

Objectifs pédagogiques :

Analyser un scénario et découper une séquence sur un script.
Comprendre et traduire la narration en images.
Elaborer le plan de découpage technique d’un film, analyser et positionner les caméras après visionnage d’une séquence de film.
Réaliser un storyboard avec les outils adéquats.
Créer un template sur logiciel et exporter le projet en numérique.

 

 

  • 2021
année
  • Introduction :
    Le storyboarder intervient en complète autonomie en pré-production d’un long métrage, d’une série télévisuelle, d’un programme court de publicité etc… En collaboration étroite avec les postes cadres du projet de la production. (réalisateur, chef opérateur, chef décorateur et producteur délégué ou exécutif).

    La formation se déroule sous les logiciels Photoshop, Indesign, Storyboardpro et s’articule autour des axes suivants :
    Lire et comprendre une image cinématographique et analyser un script (Sémiologie, grammaire de l’image, etc.),
    Mettre en scène et positionner des caméras pour souligner l’action,
    S’approprier le dessin narratif et réaliser un storyboard au moyen d’outils numériques.

    Module numéro 1 : jour 1 à 2 (14 heures)

    Objectifs : S’approprier l’interface et outils des logiciels Photoshop CC, Indesign CC et StoryBoard Pro. Exécuter et mettre en œuvre des Workflows efficients. Prendre en main les outils de dessin numérique (tablette graphique) et réaliser des dessins narratifs.

    Théorie : Présentation des logiciels et reconnaissances des interfaces. (outils de dessins, de traçages et de formes). Organisations des calques et des fichiers en perspectives afin de créer des templates et préparer les exports.

    Mise en pratique : Composer sa bibliothèque personnelle d’objets, de formes et de template sous photoshop à partir d’un cahier des charges.
    Prendre en main une tablette graphique (étalonnage de la sensibilité, précision du pointeur et sauvegarde de ses paramètres favoris, adaptation du stylet au dessin numérique).

    Module numéro 2 : jour 3 (7 heures)

    Objectifs : Renforcer la culture et le langage cinématographique. Lire un script et définir son périmètre. Identifier les particularités d’un script par rapport à d’autres formes narratives.

    Théorie : Lecture d’un script et identification des hiérarchies de l’information. (Description des temporalités, description de l’action, introduction des scènes, dialogue et FX, etc.).

    Mise en pratique : Créer une adaptation écrite d’une séquence à partir d’un visionnage et la présenter au groupe. Initier la réalisation du storyboard.

    Module numéro 3 : jours 4 et 5 (14 heures)

    Objectifs : Appréhender le dessin rapide et narratif. Comprendre et mettre en pratique les signes de base du storyboard. Mettre en scène en utilisant les différentes techniques de la caméra.

    Théorie : Observation d’une séquence cinématographique et analyse du découpage.

    Mise en pratique : Dessiner une séquence plan par plan (en groupe). Etudier et analyser la trame narrative et la traduire en mouvements de caméra. Traduire une séquence en script. Réaliser les croquis du storyboard basé sur le découpage du script.

    Module numéro 4 : jour 6, 7 et 8 (21 heures)

    Objectifs : En autonomie, adapter un script en storyboard. Préparer un bon à tourner, dit : “BAT”.

    Théorie : Lecture active et découpage du script.

    Mise en pratique : établir un découpage et choisir les positions des caméras (exercice sur un projet de film en prise de vue réelle). Réaliser une implantation technique de la ou les caméra(s), “vue d’oiseau”. Faire les premiers brouillons rapides “roughs” de la séquence et argumenter ses choix. Réaliser le storyboard en respectant les contraintes de temps et de budget de la production défini dans le cahier des charges fourni. Mettre au propre et rendre un BAT.

    Module numéro 5 : jour 9, 10, 11, 12, 13 et 14 (42 heures)

    Objectifs : Comprendre les genres, les styles et les cibles d’une œuvre cinématographique. Adopter les réflexes d’analyse technique, assurer une veille technologique et culturelle.

    Théorie : les différentes catégories de projets en fonction des genres et des cœurs de cibles. Contextualiser, dégager la ou les situations dramatiques majeures.

    Mise en pratique : Observer et analyser les séquences de films : Boulevard du crépuscule 1950 Billy Wilder (Hollywood et les studios). A bout de souffle 1960 Jean Luc Godard (drame social et la nouvelle vague). SANJURO 1962 Akira Kurosawa (Chambara comédie d’aventure). Il était un fois dans l’ouest 1968 Sergio Leone (western européen). L’armée des 12 singes 1995 Terry Gilliam (science fiction). Choisir un film et en réaliser un storyboard numérique. Présenter et expliquer les étapes techniques de la création au groupe.

    Module numéro 6 : jour 15 (7 heures) :

    Objectifs : Evaluer et chiffrer une production de divers storyboard en fonction des typologies de projets en autonomie.

    Théorie : sensibiliser aux différences entre le cinéma d’animation et la prise de vue réelle. Faire une lecture active et réaliste d’un scénario de prise de vue réelle.

    Mise en pratique : Budgétiser une création de storyboard (hors cast comédiens) en conformité avec le marché et la typologie de projet. Etablir un devis conforme et chiffrer un budget pour la fabrication des “money shots”.

    Cours théoriques et exercices pratiques,
    Mises en situation professionnelle,
    Présentation et autoévaluation des travaux réalisés devant le groupe

    Chaque intervenant remettra aux apprenants un support de cours contenant : le programme, les ressources, les documents ou fichiers nécessaires à la réalisation.
    Tous les apprenants auront à disposition une adresse email professionnelle Microsoft (suite office) et un accès la plateforme Teams permettant l’accès en ligne des ressources et contenus de cours.

    Supports et ressources fournis aux stagiaires

    Chaque apprenant dispose d’un PC sous Windows avec les logiciels nécessaires installés. Une tablette graphique Wacom est mis à disposition au besoin.
    Le matériel de reprographie et d’impression de l’école Emile Cohl sera mis à disposition (traceur, imprimantes Canon Prépresse, etc.).
    NOTE : En cas de cours à distance pour cause d’état d’urgence sanitaire, l’apprenant devra posséder un matériel informatique

    • Coût participant

      4463€

Belle formation ! Merci aux formateurs et formatrices de leur investissement et de leurs conseils variés. J’ai beaucoup appris.

Nathalie

Stagiaire 2019