Orientation // L’école organise sa première journée des métiers du dessin

Job Dating

Le 26 mai 2016, l’école a organisé sa première journée d’orientation dans les métiers du dessin.

Cet événement ouvert au public s’est tenu le même jour que le traditionnel job dating réservé, lui, depuis quinze ans, aux Cohliens de dernière année.

L’édition 2016 a mobilisé 44 entreprises pour 68 candidats, un ratio exceptionnel dans le secteur des écoles d’art. Ce jour-là, la centaine de professionnels de passage et de lycéens accompagnés de leur famille ont pu se faire une idée de la manière dont sont « chassés » les Cohliens après leurs études, dont on rappelle que le cursus de dessinateur praticien est l’une des rares formations d’art en France à être visé par l’Etat.

Ces visiteurs, parfois venus avec leur dossier artistique, ont eu droit à une visite guidée de la nouvelle école, tout au long de la journée. Elle s’est conclue par trois conférences sur l’insertion professionnelle animées par des dirigeants ou des cadres d’entreprise qui pilotent de beaux projets en animation (Cube), jeu vidéo (Arkane Studios) et peinture murale monumentale (Cité-Création).

Les métiers sur lesquels ces entreprises embauchent sont souvent méconnus du grand public, alors que les perspectives d’emploi sont encourageantes dans de nombreuses spécialités : concept artist, layoutman, matte painter, character designer, ou encore motion designer, en France et à l’international. L’Ecole Emile Cohl a développé un site internet de référence pour rendre lisibles ces spécialités à tous : lesmetiersdudessin.fr

Les entreprises présentes étaient, elles, bien connues des Cohliens : Clairefontaine, Flammarion et Glénat, sont venus détecter des dessinateurs BD et des illustrateurs jeunesse pour l’industrie de l’édition. Les studios de Folimage, de TeamTo et de Xilam ont rencontré les candidats aux métiers du dessin animé. L’industrie du jeu vidéo était représentée par de vieux partenaires de l’école, Arkane Studios, Artefacts Studios et Ubisoft. Citons encore, toujours à titre d’exemple, les spécialistes des effets visuels numériques Cube Creative Computer, Mac Guff et Umedia.

Tous ces recruteurs, venus de Rhône-Alpes, d’Ile-de-France et de Belgique, ont salué l’investissement consenti par l’école pour développer son dispositif pédagogique. Un grand merci à tous !

Vue école

Retour aux actualités