Ils font les beaux jours de la BD en Auvergne-Rhône-Alpes

Ils font les beaux jours de la BD en Auvergne-Rhône-Alpes

Auvergne-Rhône-Alpes Livre et Lecture publie sa sélection 2021 des bandes dessinées réalisées en région.

Auvergne-Rhône-Alpes Livre et Lecture, association financée par la Région et par la DRAC Auvergne-Rhône-Alpes publie sa sélection 2021 des bandes dessinées réalisées en région.

Cette année encore, les albums des anciens Cohliens font l’actualité du livre. La liste est longue : B-gnet, Inanna Djoun (Fluide Glacial), Oriane Bui et Jezabel Coyuppey-Soubeyran, L’économie en BD (Casterman jeunesse), Chloé Cruchaudet, Les belles personnes (Soleil), Florence Dupré la Tour (illus. ci-contre), Pucelle, t.2 Confirmée (Dargaud), Josselin Limon Duparcmeur et Karibou, Salade César (Delcourt), Hugo Ferrante et Florent Ribeyron, The Brems (Webtoon Factory), Elisabeth Jammes, Charlotte Rousselle et Matthieu Martin, Spartiate (Jungle), Olivier Jouvray, Benjamain Jurdic, Happy end T1 (Le Lombard), Florent Maudoux et Rebecca Morse, Freaks’ Squeele Kim Traüma, t.1 (Ankama), PF Radice et Swann Meralli, La Pâtisserie en BD (Casterman), Jonathan Munoz, Annick Tamaire (Fluide Glacial), Aurélie Neyret, Lulu et Nelson, t.2 Le Royaume des lions (Soleil), Julie Ricossé, Loïc Godart et Estelle Dumas, Des bombes et des hommes (Futuropolis), Michaël Sanlaville, San-Antonio – si ma tante en avait (Casterman), Lucile Thibaudier et Joris Chamblain, Enola et les animaux extraordinaires, t.6 (éd. de la Gouttière).
Le livret 2021 salue par ailleurs la nomination de Pucelle, t.1 Débutante (Dargaud) de Florence Dupré la Tour en sélection officielle du festival d’Angoulême, et les Pépite BD 2020 (Salon du livre jeunesse de Montreuil) et Prix des lycéens et apprentis Auvergne-Rhône-Alpes pour Ama le souffle des femmes de Cécile Becq et Franck Manguin (Sarbacane).

Les auteurs-illustrateurs à succès ne figurent toutefois pas tous dans cette édition. C’est le cas de Diane Le Feyer, dessinatrice de la série Mortelle Adèle (Tourbilllon) qui bat chaque année des records de ventes, et de Théo Grosjean, dont l’Homme le plus flippé du monde (Delcourt) va connaître une adaptation en série animée sur Canal+. Théo en sera le réalisateur et il sera assisté par l’humoriste Kyan Khojandi, réalisateur de la série Bref. Entre temps, il aura publié en avril Le Spectateur (Soleil), une fiction expérimentale construite à la première personne et en vue subjective… comme dans un jeu vidéo.

Consulter le livret BD 2021