Actualités

Mapping vidéo // Le coup de projecteur de la fête des Lumières sur la jeune création
Chaque année, la fête des Lumières de Lyon célèbre les créateurs de mapping vidéo les plus pointus du moment. Outre l’abondance des installations (80, cette année), la Ville fait le choix de ne retenir que des projets jamais encore programmés, ce qui fait de cet événement un laboratoire à ciel ouvert, scruté par les grandes métropoles. Le coup de projecteur apporté aux artistes peut parfois s’avérer décisif. En 2014, ce fut le cas pour BK, un studio de création alors tout juste créé par Etienne Guiol (promotion 2010) avec quelques autres anciens Cohliens.

 

En savoir plus >

Formation continue // L’école accompagne quinze demandeurs d’emploi dans une formation au layout
L’École Émile Cohl a été retenue par l’agence Pôle emploi Scènes et images (Lyon) et l’Afdas pour mettre au point une Préparation opérationnelle à l’emploi Collective (POEC) de layout (wo)man, un métier en pénurie dans la plupart des studios d’animation. Les 15 stagiaires sélectionnés bénéficient actuellement de 400 heures de formation !

En savoir plus >

Cohlection#7 // Plus de 50 dessinateurs attendus

La prochaine nuit des dédicaces aura lieu le jeudi 6 décembre, dès 17 h. Cet événement ouvert à tous fera participer plus de 50 auteurs de BD et d’illustrateurs de livres et de jeux de société. Parmi eux : Camille Benyamina, Olivier Berlion, Djib, Florence Dupré la Tour, Diane Le Feyer, Raphaël Gauthey, David Sala, Sébastien Mourrain, Michaël Sanlaville, Clémentine Sourdais… Consultez le programme, la liste des auteurs et le catalogue des titres : ici.

visuel de l’affiche 2018 : Hugo Baurens, étudiant de 5e année Cinéma d’animation

Voir toutes les actualités

Le dessin à l'honneur

L’École Émile Cohl à Lyon est une école de dessin engagée. Sa création, en 1984, est liée à cet acte militant : lutter contre la disparition progressive, dans l’enseignement artistique, de la représentation du monde par le dessin. Si les nouveaux médias successifs, de la photographie à internet, ont d’abord semblé précipiter la chute du dessin, ils proposent aujourd’hui des supports d’expression innovants qui lui redonnent ses lettres de noblesse.

Il était indispensable de remettre l’enseignement du dessin à l’honneur. Depuis plus de trente ans en France et à Lyon, où elle s’est installée, l’École Émile Cohl fait figure de pionnière dans ce domaine.

Choisir de se former à l’École Émile Cohl, c’est apprendre à maîtriser son regard au cours des trois premières années de la formation initiale, qu’on fera suivre en 4e et 5e année par une spécialisation professionnelle en BD, en illustration, en cinéma d’animation 2D/3D, en jeu vidéo (concept art, character design, etc.), en dessin 3D, en livre numérique ou infographie multimédia.

L’école organise aussi des cours du soir et des stages (bande dessinée, dessin animé, aquarelle, sculpture, carnet de voyage, etc.) pour tous, sans niveau prérequis. Ils s’adressent à toute personne désireuse de s’initier ou de se perfectionner en dessin.

Elle s’adresse également aux professionnels de l’image. Pour eux, nous avons mis au point en 2017 une nouvelle offre de formation continue.

 

 

En bref
Journée d’étude // « Émile Cohl, quand l’image se fait mouvement »

Mercredi 19 décembre 2018, le CRHI, centre de recherche de l’école, consacre une rencontre à l’inventeur du dessin animé et donne carte blanche à Jérôme Dutel, maître de conférences à l’Université Jean-Monnet de Saint-Etienne, et à Jean-Baptiste Massuet, maître de conférences à l’Université Rennes 2. Programme : ici.

Nouveau // Le catalogue des formations courtes

Nous réunissons en un seul catalogue l’ensemble de nos formations courtes : formations de loisir, d’initiation et de niveau avancé, formation continue. Pour tous publics, dès 12 ans, et pour les professionnels, tout au long de la vie !

Pour le télécharger, c’est ici.