Corps érotisés, l'expo des étudiants au musée des Beaux-Arts de Lyon

Corps érotisés, l’expo des étudiants au musée des Beaux-Arts de Lyon

Fruit d’un partenariat entre le musée des Beaux-Arts de Lyon et le centre de recherche de l’école (le CRHI), ce projet a mobilisé une centaine d’étudiants de la 1ère à la 5e année

Les 21 et 22 janvier, le musée des Beaux-Arts de Lyon invite les étudiants de l’École Émile Cohl à présenter leurs créations autour du thème « Corps érotisés », en écho à l’exposition Poussin et l’amour. Fruit d’un partenariat entre le musée et le centre de recherche de l’école (le CRHI), ce projet a mobilisé une centaine d’étudiants de la 1ère à la 5e année, tout au long du premier semestre. Leurs travaux sont disséminés dans les salles des collections permanentes.
Cette exposition trouvera ensuite un prolongement à Paris durant six semaines, à l’invitation de Lefranc Bourgeois qui propose à 17 étudiants de la spécialisation édition de présenter près de 30 dessins et gravures chez Charbonnel, quai de Montebello, dans le cadre de son partenariat avec l’école et la Fondation Graphein. Vernissage le 26 janvier.

 

Salle du Pérugin

Atelier de médias interactifs de Fabien Roule, directeur artistique. Ses étudiants de 5e année ont travaillé sur le thème de l’interactivité pour annoncer l’exposition Poussin et l’Amour sur les réseaux sociaux.

 

Salle des Antiquités gréco-romaines

Atelier dessin de plâtre de Matthieu Ferrand et Frédérick Mansot. Les étudiants de 2eannée présentent six dessins d’antiques au pastel. Dispositif : cadres sur chevalet.

Atelier d’illustration d’Emre Orhun, illustrateur. Les étudiants de 3e année ont illustré trois mythes issus des Métamorphoses d’Ovide : Narcisse, Apollon et Daphné, Hermaphrodite. Dispositif  : sept cadres sur chevalet.

Atelier d’anatomie de Cédric Peyravernay et de Claire Grimond. À partir de l’Odalisque de Pradier, les étudiants de 2e année ont étudié la pose sous le prisme de l’écorché. Ils présentent 2 cadres (au sol ou sur chevalet).

Atelier de gravure de Jérémy Bajulaz. Les étudiants de 4e et 5e année présentent une sélection de gravures sur le thème du corps érotisé. Techniques : eau-forte, aquatinte, linogravure et monotype. Plusieurs de ces travaux seront ensuite exposés à la boutique Charbonnel (Paris 5e).

Atelier d’infographie de Frédérique Blanc et Pierre Mazoyer. À partir de photos, les étudiants de 1ère année 3D détournent une sculpture avec ajout, au minimum, d’une tenue vestimentaire et d’un accessoire. Dispositif : 8 cadres sur chevalets (deux cadres par sculpture).

 

Réfectoire 

Atelier de sculpture de Lucie Minne, Pascal Jacquet, Pascale Perrier et Pierre-François Radice. Les étudiants de 3e année ont travaillé sur le thème du Cantique des Cantiques. Ils présentent dix bas-reliefs en terre crue, sur chevalet.

Atelier de sculpture de Pascal Jacquet et Ugo Panico, sculpteurs : les étudiants de 2e année ont produit deux totems autour de la question du toucher. Sur sellette.

 

Chambre Guimard

Atelier d’illustration de Dominique Simon, illustrateur et plasticien. Ses étudiants de 3e année ont composé une série d’illustrations pour une mise en scène dans la chambre Guimard.

 

Salon de La Norenchal

Atelier de dessin de personnages de Françoise Lorson, plasticienne, et de Jérôme Cousin, artiste muraliste. En écho aux représentations des corps féminins dans le salon de La Norenchal, les étudiants de 1èreannée ont réalisé une série de personnages habillés d’un vêtement contemporain, suggérant la nature ou le naturel. Chaque dessin a été découpé en silhouette et contrecollé sur carton plume pour être présenté à la verticale, sur socle. Dispositif : 20 à 30 figures.

 

« Corps érotisés » : Quand Émile Cohl rencontre Nicolas Poussin !


Exposition au musée des Beaux-Arts de Lyon

Samedi 21 et dimanche 22 janvier, de 10h à 18h
Programme : https://www.mba-lyon.fr/…/corps-erotises-quand-emile…
Sur votre agenda, à Lyon : https://fb.me/e/3gA21Kag1
Suivie de l’exposition Lefranc Bourgeois, à Paris : https://fb.me/e/sEKzWx1cZ

 

Crédits : Romain Lacau (« Achilles »), Elsa Koutsoukanidis, Louise Barthélémy (« Baccante couchée »), sculpture collective (Totem), Emma Wos, Suan Muller (« Topologies du désir »), Justin Le Bourhis.