Deux jeunes diplômées en route pour l’Abbaye royale de Fontevraud

Recherche graphique de Nina Heckel

Toutes les deux issues de la promotion 2018, Anna Bolshakova et Nina Heckel ont été sélectionnées au projet « En Sortant de l’école », qui offre à 13 jeunes réalisateurs un programme de résidence d’écriture et d’accompagnement en studio pour mettre au point 13 courts-métrages dédiés à la poésie.

Proposer à des enfants de 4 à 10 ans des dessins animés de trois minutes sur des poèmes d’illustres écrivains : c’est le pari de la collection « En Sortant de l’école », qui est produite depuis sept ans par Tant Mieux Prod et France Télévisions. Mais plus qu’une série thématique sur des poètes (cette année : Paul Verlaine), cette collection est un tremplin pour de jeunes artistes formés à l’animation.

Les 13 artistes retenus – parmi 118 candidats, cette année – obtiennent une résidence d’écriture d’un mois à l’Abbaye royale de Fontevraud (Maine-et-Loire), en août. Ils partiront ensuite cinq mois à Nantes, à l’Incroyable Studio, pour faire leur film dans la technique choisie (stop motion, animation traditionnelle, banc-titre, papier découpé, 2D numérique, 3D) en étant accompagnés par des professionnels pour fournir le film à temps. Ils seront rémunérés et obtiendront directement leur statut d’intermittent en tant que réalisateurs, à l’issue du projet. Quant à leurs films, ils seront diffusés en mars 2020 sur France 3 et France 4, à l’occasion du Printemps des poètes, puis édités en DVD. La collection doit même faire l’objet d’un livre.

Créativité et univers personnel

Deux Cohliennes en sont lauréates, quelques mois après leur sortie d’études : Anna Bolshakova, qui va réaliser son film en papier découpé sur banc titre, en 2D. Elle suspendra bientôt sa collaboration avec le studio lillois Redfrog qui l’avait engagée comme animatrice pour une adaptation des livres de Joann Sfar, Emmanuel Guibert et Mathieu Sapin, Sardine de l’espace (Toonfactory, Caribara). L’autre Cohlienne retenue, Nina Heckel, utilisera la technique du stop motion en papier relevé, avec rajout de couleur et d’animation en 2D digitale. Elle rentre quant à elle d’un long séjour en Asie où elle s’est ressourcée après son cursus, faisant le choix d’un break… qui s’avère payant.

En définitive, elles seront même trois à participer à cette nouvelle saison, avec Aurélie Monteix (promotion 2016) qui a poursuit ses études à La Poudrière.  Avant elles, Johanna Huck (promotion 2015) et Arthur Sotto (promotion 2013) avaient inscrit leur nom dans la collection, se souvient Delphine Maury, productrice de Tant Mieux Prod : « Notre programme demande de faire preuve d’une grande liberté artistique tout en sachant répondre à une commande précise. Il renforce la créativité et l’univers personnel de ces réalisateurs, à qui les studios reconnaissent la capacité de savoir de mener un projet de bout en bout. Après cette expérience, je les vois tous embauchés sur des projets ambitieux ».

 

 

Recherche graphique d'Anna Boshakova
Recherche graphique d’Anna Boshakova

 

Recherche graphique de Nina Heckel
Recherche graphique de Nina Heckel

 

 

 

Retour aux actualités