L’art d’éditer son premier livre

L’art d’éditer son premier livre

Ce mois-ci, deux projets de fin d’études de deux Cohliennes sortent en librairie. L’une d’elle obtient même une sélection au nouveau Prix de la BD France Bleu.

Après des études d’art, se faire une place dans le catalogue des éditeurs de BD et d’albums jeunesse ne va pas de soi. Ce mois-ci, pourtant, deux projets de fin d’études sortent en librairie – et tous deux publiés à compte d’éditeur : Sous les déchets… la musique (Steinkis) de Hua Lin Xie, qui raconte la création d’un orchestre d’enfants et d’ados dans un bidonville au Paraguay, et Le Baron Perché (Jungle), de Claire Martin. Ces deux Cohliennes ont été diplômées en janvier 2019.

Pour Claire Martin, son adaptation du roman d’Italo Calvino bénéficie déjà d’un excellent relais médiatique. France Bleu et le site ActuaBD l’ont sélectionnée à la première édition du Prix de la BD France Bleu. Ce nouveau prix, organisé tout au long de l’année, met en valeur chaque mois deux albums de BD ado ou jeunesse.

Signalons au passage que l’autre album retenu, justement, est lui aussi signé par une ancienne étudiante : Lucy Mazel (promotion 2009) a dessiné le tome 1 d’Olive (Dupuis), aventure initiatique d’une héroïne de 17 ans qui bascule dans le monde qu’elle s’est elle-même créé (scénario : Véro Cazot). Bravo à toutes !