Les préparatifs de l’exposition au Mémorial national de la prison de Montluc

Le Mémorial national de la prison de Montluc célèbre son dixième anniversaire. Pour marquer cette étape, il a confié à l’école la réalisation d’une exposition sur l’histoire de la prison et de ses détenus, ainsi que sur la dimension mémorielle du lieu.

Celui-ci fut, successivement, une prison militaire dès 1921, puis une prison au service du régime de Vichy et de l’Occupation allemande, durant la Seconde guerre mondiale, une prison de criminels de guerre à la Libération, puis une prison civile, un lieu de détention d’indépendantistes du FLN durant la guerre d’Algérie, et enfin une prison civile mixte, puis de femmes, jusqu’à sa fermeture, en 2009.

Le projet d’exposition a donné lieu à un partenariat pédagogique. Il a mobilisé plus de 200 étudiants, de 2e année et de 4e année. Certains avaient pu terminer leurs travaux juste avant le confinement de mars 2020. Mais pour la majorité d’entre eux, les réalisations ont été faites à leur retour à l’école, fin août. Tous sont partis de photographies et de documents d’archives pour produire une centaine de sculptures, de gravures et de peintures grand format. Leurs professeurs viennent d’effectuer une sélection des meilleurs travaux, qui seront disséminés tout le long du parcours de visite au sein même du mémorial.

A découvrir du 10 septembre au 24 décembre 2020.

 

Atelier de gravure de Gilbert Houbre. Crédits : École Émile Cohl.

 

Les gravures

Sous la direction de Gilbert Houbre, illustrateur, peintre et graveur.

Dès le début, la gravure à l’eau-forte s’est imposée comme une réponse plastique parfaite au projet. L’acuité du sillon sur la plaque de zinc, la vigueur expressive des morsures de la plaque par le bain d’acide, la subtilité des gris de l’aquatinte ont permis à tous les étudiants de créer une expression propre sur quatre thèmes développés à partir de photographies et documents fournis par le mémorial.

Quatre thématiques ont été retenues : la mise en espace de la prison dans son contexte géographique, un travail plus rapproché sur les cellules et le mobilier, sur les textures des murs et sur les ambiances carcérales, un travail de synthèse portant sur une confrontation de différents personnages historiques, notamment Jean Moulin et Klaus Barbie, sur des portraits de résistants et de résistantes, et sur le procès de Klaus Barbie, et enfin une vision plus poétique faisant appel à l’imaginaire.

 

gravure de Viola Amman
Trois vues de la prison de Montluc, sur papier Canson Edition. Crédits : Viola Amman, étudiante de 4e année.

 

Les kakemonos

Sous la direction de Gilbert Houbre, de Frédérick Mansot et de Matthieu Ferrand, illustrateurs.

Dix kakemonos de 3m de haut par 1.50m de large sont peints à partir de photographies d’archives de la prison réalisées par le service régional de police judiciaire de Lyon, en novembre 1944. Les kakemonos sont ensuite suspendus dans les coursives du bâtiment cellulaire.

 

Atelier de Gilbert Houbre, Frédérick Mansot et Matthieu Ferrand. Crédits : Adrien Allier.

 

Les bustes de détenus

Sous la direction de Ugo Panico, illustrateur, sculpteur et graveur, et de Pascal Jacquet, sculpteur.

Les professeurs ont sélectionné 10 bustes en argile crue, modelés à l’échelle 1, réalisés dans le cadre du programme de 2° année sur la maîtrise et la restitution de l’anatomie du visage et du portrait. Ils ont été sculptés à partir de photographies d’internés de la prison de Montluc sous l’Occupation allemande, enfants et adultes. Parmi eux : le chef de la Résistance française Jean Moulin, les résistantes Hélène Berthaud, Alice Vansteenberghe et Mila Racine, l’historien Marc Bloch, le sportif et résistant Tola Vologe, le rabbin Chaïm Dominitz et le militaire et résistant André Devigny.

 

Atelier de sculpture
Atelier de Pascal Jacquet et Ugo Panico. Crédits : École Émile Cohl.

 

Exposition « Le Mémorial invite l’École Émile Cohl » // 10 septembre – 24 décembre 2020

Mémorial national de la prison de Montluc

4 rue Jeanne Hachette 69003 LYON
04 78 53 60 41
www.memorial-montluc.fr

Ouvert du mercredi au samedi de 14h00 à 17h30
Accès libre et gratuit
Visite guidée de l’exposition tous les premiers
samedis du mois à 10h30 (sur réservation)

 

Retour aux actualités