Annecy 2018 // Quatre étudiants primés aux Espoirs de l’animation

Jeudi 14 juin, au MIFA – festival d’Annecy 2018, le court-métrage « Les vacances » de Martin Clerget, Vladimir Roszak, Agathe Simoulin et Marine Vernhes (étudiants de 4e année) a remporté le prix du jury professionnel des Espoirs de l’animation, sur le thème de la reconnaissance du handicap. Mis au point avec une technique d’animation 2D traditionnelle, leur film met en scène un enfant non voyant, Esteban, qui à la rentrée des classes transporte ses camarades par le récit de ses vacances.

 
Les Espoirs de l’animation sont organisés chaque année à l’initiative des chaînes Gulli, Tiji et Canal J. Ils mettent en compétition une trentaine de films réalisés, en équipes, par les étudiants de plusieurs écoles d’animation de France. Ils disposent d’un mois pour réaliser un court-métrage d’une minute seulement. Tous les films sont diffusés par les chaînes partenaires.
 
« La force de ce film est son message immersif : il incite les enfants à faire l’expérience du handicap en s’amusant de l’histoire racontée« , a commenté Aymeric Hays-Narbonne, directeur adjoint de l’École Émile Cohl. Pour le réaliser, les Cohliens ont fait appel au sound designer Baptiste Leblanc, étudiant compositeur du master MAAAV de l’Université Lyon 2, une formation de composition de musique à l’image partenaire de l’école. 
 
C’est la deuxième fois, en trois ans, que l‘École Émile Cohl remporte le prix du jury des Espoirs de l’animation.
 
Retour aux actualités