La leçon intemporelle de Rembrandt

La leçon intemporelle de Rembrandt

Du 24 mars au 18 septembre 2022, les Cohliens exposent à Grenoble une sélection d’estampes aux côtés du cabinet Rembrandt, dans le couvent Sainte-Cécile qui abrite aussi le siège des éditions Glénat.

Le Fonds Glénat pour le patrimoine et la création invite les étudiants à interpréter librement l’œuvre de Rembrandt. Du 24 mars au 18 septembre 2022, les Cohliens exposent à Grenoble une série de gravures aux côtés du Cabinet Rembrandt (80 gravures), dans le couvent Sainte-Cécile qui abrite aussi le siège des éditions Glénat.

Sous la direction de Jérémy Bajulaz, peintre et graveur diplômé de l’école, avec le concours de Cyril Devès, historien de l’art coordinateur du CRHI – centre de recherche de l’école, une trentaine d’étudiants de la spécialisation édition (4e année) présenteront des travaux issus de leur cours d’initiation à la gravure. Ils ont appris différentes techniques (monotype, linogravure, pointe sèche, vernis mou, eau-forte et aquatinte) et les ont appliquées à l’univers du maître hollandais, selon une démarche d’expérimentation encouragée par leurs professeurs.

L’enseignement de la gravure à l’École Émile Cohl ouvre à l’expérimentation”, souligne Jérémy Bajulaz, qui s’est livré au même exercice que ses étudiants. “En dix séances, les Cohliens voyagent dans l’espace-temps suspendu que représente l’atelier. Dans le silence qui y règne et l’odeur des vernis, ils éprouvent le fourmillement des idées, découvrent de nouveaux gestes et le vocabulaire technique qui y est associé : morsure, tarlatane, brunissoirs, poupées, paumage…”

“La gravure est un médium fascinant”, poursuit-il. “Elle opère une osmose entre le dessin et l’artisanat. Mais elle fait souvent peur, aussi, car elle ne permet que très peu les repentirs : l’artiste avance en aveugle sur son œuvre. On en parle d’ailleurs comme une « technique indirecte », car le résultat n’est dévoilé qu’au moment final, à l’impression. La gravure permet l’étonnement, le hasard, le lâcher-prise”.

Les Cohliens ont pu jouer sur des détails d’œuvres de leur choix ou en proposer des citations, s’inspirer de paysages ou d’attitudes de personnages, se rapprocher de la manière de Rembrandt ou au contraire s’en affranchir tout à fait. Pour eux, ce travail a été le prétexte d’explorer leur créativité alors qu’ils se préparent à devenir illustrateurs, auteurs de bande dessinée ou dessinateurs contemporains. Ils ont été rejoints par quelques étudiants de 5e année qui pratiquent la gravure pour leur projet de fin d’études.

A travers une sélection de 50 estampes de ces jeunes artistes, le Fonds Glénat invite ainsi ses visiteurs à aborder aussi le Cabinet Rembrandt avec le regard de la création contemporaine.

L’exposition bénéficie du soutien de la Fondation Graphein et de ses partenaires. Toutes les estampes ont été réalisées sur papier Canson Edition offert par Canson, tandis que l’encadrement des œuvres a été offert par Fiducial Office Stores, fournisseur de matériel de beaux-arts de l’École Émile Cohl. De son côté, la Maison Charbonnel fournit gracieusement les encres utilisées pour les retirages.

Le partenariat permet aussi de proposer à la vente des gravures d’étudiants, au prix unitaire de 160 euros – hors frais de port. Les visiteurs peuvent s’adresser à l’école pour demander un tirage de leur choix (sous réserve du bon état de la plaque d’origine). Rappelons que cette vente est effectuée à titre caritatif : 60 % du prix de la gravure sont reversés à l’étudiant qui en est l’auteur, 40 % sont reversés à la Fondation Graphein qui soutient les Cohliens issus de milieux modestes.

L’École Émile Cohl exprime sa gratitude au Fonds Glénat pour les conditions d’exposition exceptionnelles offertes aux étudiants, ainsi qu’aux entreprises partenaires de cet événement.

 

“La leçon intemporelle. Le Cabinet Rembrandt inspire les étudiants d’Émile Cohl”
Exposition du 24 mars au 18 septembre 2022
Couvent Sainte-Cécile
37 rue Servan – 38000 Grenoble
Du lundi au samedi, de 10h à 12h30 et de 14h à 17h30

Lire aussi : https://www.cohl.fr/offrez-vous-une-gravure-tiree-de-lexpo-rembrandt/

 

Crédits : Eve Siropt (ill. haut et galerie, paysages), Aymerick Paccoud (ill. galerie, linogravures), Mathilda Abou-Samra (ill. galerie, plaque et portrait dessiné).